mayotte                  

Cette semaine, les pèlerins de la Mecque rentrent au pays après être restés un mois en Arabie Saoudite.  Tous les Mahorais sont donc venus accueillir les Hadidjs à la barge qui a pris pour l'occasion les couleurs qu'elle réserve habituellement aux ministres d'état.  Parmi les cinq piliers de l'Islam, ce dernier stipule que tout croyant qui a les moyens financiers et la force physique doit faire le pèlerinage au moins une fois dans sa vie.

mayotte_02          

"Quiconque accomplit le pèlerinage pour l'amour de Dieu, s'abtient de toutes relations sexuelles avec son épouse, ne fait pas de mal, et ne commet pas de péchés, alors il retournera chez lui après le pèlerinage sans péché, comme s'il était à nouveau né".   

Sahih Al-Boukhari, Vol.2, livre 26, numéro 596

mayotte_03                 Les camions-benne remplacent les taxis-brousse et chacun s'est vétu pour l'occasion avec l'habit fraichement lavé de musulman.     Colliers de fleurs, tam-tam, danses et chants accueillent dans la joie les Nouveaux Sages qui auront désormais une place à part.    Il n'est pas rare d'entendre parler de quelqu'un en vous disant " il est allé à La Mecque ", avec cette marque de respect que l'on réserve aux plus grands.

mayotte_04             

Les ballots de tissus, de vêtements, de tapis de prière sont déchargés sur le quai et seront offerts à la famille et aux amis.

les_mahoraises            

Je l'ai déjà dit, les bouénis n'aiment pas qu'on les prennent en photo. Alors, quand j'en ai l'occasion, je saute dessus ( sur l'occasion, hein, pas sur les bouénis...). Cette jeune fille m'explique que c'est parce qu'on ne se connait pas. Alors maintenant, on se connait... et j'ai ma photo.

                                  Kaay à Mayotte