les_algues

Suite aux évènements du 27 mars, une quantité incroyable de m'zungus repartent de l'île pour ne plus revenir.  La peur du futur sur Mayotte avec le gouvernement français qui ne se prononce pas réellement sur le statut de l'île, une certaine crainte des clandestins que la France ne peut pas chasser d'ici, pays des Droits de l'Homme oblige.   Oui, car le chef du gouvernement Comorien, petit roi d'une république bananière, refuse que les clandos retournent chez eux, estimant qu'ils sont chez eux à Mayotte.   Sambi, c'est son nom,  n'a toujours pas digéré que Mayotte reste française et veut que Hippocampe retourne dans le giron comorien.    Tétu comme une bourrique  ou con comme une huitre, c'est selon...

Bref, les clandos restent ici car leur pays n'en veut pas.  Et un arrêté préfectoral de Mayotte leur interdit de travailler et de se loger ici.

Le serpent se mord la queue: on  ne peut pas les chasser mais on ne peut pas les nourrir non plus.   Alors, que vont faire ces braves gens...??   ils vont voler et agresser sans remord parce qu'il leur faudra bien vivre.

Une certaine parano se met en place car il est évident que les Comoriens clandestins n'auront plus rien à perdre. 

Parmi les m'zungus, nombreux sont ceux qui quittent l'île prématurement.  On ne peut pas leur en vouloir, après tout, rien ne les retient ici.   Mayotte est une destination parmi d'autres dans une carrière professionnelle.    Loin d'être une critique de ma part, je sens que je vais me joindre à eux, mais un peu plus tard.

Le frère de Pascal est ici depuis le mois de mars 2007 et fait partie de ceux qui partent définitivement. J'essaie de lui trouver un billet aller-simple sur internet par Air Austral mais la compagnie de l'évasion est à ce point sollicitée que le premier prix est à 1400 euros.   Bordel, je n'ai jamais vu ça, ils s'en foutent pleins les poches ma parole...!!   je lui avais pourtant conseillé de se faire faire un passeport, il aurait pû passer par le Kenya, mais c'est bien connu, les hommes n'écoutent jamais les femmes.

Pour les courageux qui tentent l'aventure, je signale que TOTAL Mayotte, la petite PME, cherche un comptable . Envoyer votre C.V. à TOTAL Mayotte- Direction des Ressources Humaines- Immeuble Jacaranda- Lot des 3 vallées- BP 867- 97600 Mamoudzou.

Karibou aux nouveaux et bonne route à ceux qui partent.

                                Kaay à Mayotte