alamanda

Avis aux hommes: zappez allègrement et sans râler, je vous prie, cette petite note écrite pour les nanas. A moins évidemment que ça vous branche. Enfin, faites comme vous le sentez.

Dans la semaine, une cliente nouvellement arrivée me demande comment faire pour garder une certaine élégance avec la chaleur de gueux qu'il fait sur Mayotte.

Première question qui tue: quand je mets une crème de jour, elle ne tient pas deux minutes à cause de la chaleur. 

                                                      Réponse: oui, la texture même des crèmes de soin favorise la sudation et, à peine étalée sur la peau, on se met à transpirer comme un esquimau sur la plage de Lacanau.  Donc, on oublie les textures crémeuses et on investit dans une gelée et/ ou un sérum hydratant-antirides. Pour la même raison, on zappe le fond de teint. En plus, on est sensées être bronzées toute l'année donc pas besoin d'artifice pour faire comme si on avait un teint de pèche sans défaut. Sans compter que les coulées de fond de teint sur le visage, c'est pas top.  Pour éviter que les produits ne virent trop vite dûs à l'effet conjugué de la chaleur et de l'humidité, vous aurez soin de les planquer dans le frigo et de les sortir juste au moment de l'utilisation.  L' effet glacé d'un soin sur le visage affine le grain de peau donc on a toutes à y gagner.      

Deuxième question: la qualité de l'eau pour se nettoyer le visage. 

                                                        Réponse: ici, pas de calcaire dans l'eau du robinet, donc un démaquillage en règle tous les soirs avec un savon surgras fait l'affaire. Je vous vois venir: mais moi, je ne me maquille pas donc je n'ai pas à me démaquiller. Si si si. On se nettoie le visage sous la douche tous les soirs parce que: la poussière est réelle ici, la sueur aussi et le sel se dépose sur notre doux visage (on habite sur une île, ne l'oubliez pas..;).  Et que le mélange de sueur-sel-poussière est immonde sur le coton de lotion du soir. Et qu'on est des fifilles propres nous Madâme.

fleur_de_banane

Troisième question: je suis une folle de produits de beauté (tiens, moi aussi...) et, voyant le prix, je vais être obligée de faire l'impasse sur pas mal de choses.

                                                       Réponse: ah oui, c'est un problème ça. Procédons par ordre. Déjà, on oublie fond de teint et poudre, donc deux économies d'un seul coup.  Ensuite,  on se met du sérum au lieu d'une crème. Sachant qu'un sérum coûte plus cher mais dure plus longtemps, l'économie est nulle, je vous l'accorde. Mais les prix étant élévés, on cible les produits indispensables. On évite du même coup d'avoir trois ou quatre pots de crèmes ouverts en même temps, on en achète UN seul et on l'amène jusqu'au bout.  Je connais les filles, j'en suis une, et je sais que, dans une salle de bain, il y a toujours une quantité incroyable de produits de soin-beauté dont on ne se sert que rarement. Non non non, ne mentez pas, je suis une fille je vous dit.  Donc, pour parer aux prix fous qu'on rencontre ici, on limite à un nettoyant (savon surgras, lait ou eau démaquillante ), un masque hydratant (indispensable quand on revient de la plage avec du soleil plein la peau ), un sérum ou une gelée hydratante, une crème solaire et un baume après solaire pour faire un beau bronzage.     Et pis c'est tout.     Vous voyez, vous allez faire des économies...!!

Question numéro quatre: comment faire pour garder une certaine dignité quand on porte des chaussures ravissantes et qu'il pleut et qu'on marche sur les roues défoncées de Mayotte.

                                                          Réponse: là, je sèche et il faut m'aider les filles.  J'ai une solution bien à moi, et je pense que je ne suis pas la seule, mais il doit en exister plusieurs sans que je les connaisse.  Perso, je retire mes shoes et je marche pieds nus. Ouais, si vous voyez une petite m'zungu les chaussures à la main marcher dans les rues de Mamoudzou les jours de fortes pluies, vous êtes priés de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour éviter de rouler dans la grosse flaque d'eau qui déborde du caniveau avec votre gros 4x4. Ceci afin de ne pas pourrir ma belle jupe. Parce que si je retire facilement mes chaussures, j'ai plus de mal à me désaper en pleine rue, comme ça, pour le plaisir.

Ou alors, juste le haut.

Cette cliente m'a avouée qu'elle était venue à Mayotte pour échapper quelques années à la société de consommation en pleine crise de pouvoir d'achat. Karibou à Mayotte donc. Mais il en va des produits de beautés comme des aliments qui remplissent le frigo. Ici, pas de gaspillage on mange tout et on ne jette rien. Au prix du pain ou du fromage, bien peu de choses atterrissent à la poubelle parce qu'on cible les achats.

Comme je suis une fille extraordinaire, je me suis dit que ces quelques conseils vous seraient bien utiles. Mais si vous en connaissez d'autres, n'hésitez pas à faire partager vos trucs silvouplè.

Un blog super pour les folles de cosmétiques que nous sommes, et avec beaucoup d'humour en prime,  C'EST ICI; 

                                           Kaay à Mayotte