Nosy_Be

On a tous une âme d'écologiste. Du moins, on peut espérer que tout le monde a une conscience suffisamment développée pour savoir ce qui est bien pour la planète et ce qui l'est beaucoup moins.

Donc, partons du principe qu'on a tous une conscience. Mais entre nos aspirations collectives et nos aspirations personnelles, il y a souvent comme un léger décalage.

Une telle nous bassine toute l'année avec ses conseils d'écologie, n'achète que des vêtements certifiés bio mais fait fonctionner sa clim' toutes les nuits parce qu' elle ne peut pas dormir sans sa couette, même sous les tropiques. 

Une autre recycle tous ses fonds de bouteille de vin ou de vinaigre pour nettoyer sa maison, parce que ça lui évite d'acheter des produits ménagers nocifs pour l'environnement, mais passe des heures sur internet, polluant s'il en est, sans que ça lui pose problème.

Monsieur participe aux conférences des Naturalistes de Mayotte mais se tape les 500m en 4X4 pour y aller.

J'ai connu une personne qui se vantait de ne tirer la chasse d'eau qu'une fois par jour, pour économiser l'eau. Je vous l'accorde, dans certains cas, la frontière est ténue entre l'écologiste et le radin mais je préfère payer une note d'eau plus conséquente plutôt que d'avoir un vrai bouillon de culture dans mes toilettes.

Je suis comme tout le monde, j'ai mes petites contradictions et certaines feraient hurler les écolos purs et durs. Par exemple: 

- j'ai un ventilateur au plafond qui tourne 24h/24 parce j'ai la flemme de l'éteindre quand je vais me coucher. Je l'oublie en fait.

- je ne regarde pas d'où viennent les vêtements que j'achète, je fonctionne aux coups de coeur. De même pour les chaussures, d'ailleurs.  Je sais, c'est pas bien mais en même temps, à Mayotte, on n'a pas trop le choix du look ni de la provenance. Donc, c'est à ma décharge.

- je n'ai aucune ampoule LED chez moi parce que je trouve qu'elles diffusent une lumière glauque. Et je redoute le jour ou les ampoules normales ne seront plus en vente, ce qui est prévu pour 2011, d'après le J.T. de LCI. Et quand Electricité de Mayotte a mis en vente des ampoules LED à un euro l'année dernière, j'ai donné mes bons d'achats à mes collègues parce que LED ne passera pas par moi.

- pire, j'ai trois lampes allumées en permanence dès que je suis à la maison, plus un spot dans la cuisine.

- j'essaie de reconvertir mes pots de yaourts en pot de fleur, mais j'oublie à chaque fois ma bonne volonté et le pot de yaourt termine invariablement à la poubelle. Il en va de même pour les boites de conserves et autres. Je trouve pourtant les idées géniales sur les blogs de récup' mais je ne passe presque jamais à l'acte.

Je sais, je sais, c'est très mal ce que je fais et je suis une mauvaise élève en matière d'écologie. Mais rassurez-moi, je ne suis pas la seule, si ?

Racontez-moi ce que vous faites et ce que vous ne faites pas, silvouplè, de façon à me sentir un peu moins seule et à me donner des idées.

                                    Kaay à Mayotte

Ah si, j'ai trouvé un bon truc chez moi: je ne prends que des douches, jamais de bain. Ok, c'est vrai, je n'ai pas de baignoire, rien qu'un bac à douche mais ça compte, ça, nan ??

En même temps, j'en prends trois par jour au moins, donc ça vaut un bain. Ran la la, c'est super compliqué l'écologie...!!