l_a_roport

La première image d'un pays est en général l'aéroport. Celui de Dzaoudzi est un aéroport international, oui madame, toutafè puisqu'il dessert les destinations de La Réunion, du Kenya, des Comores voisines, et de la grande île de Madagascar. A partir de là, le monde s'ouvre à nous

Air_Austral

Il y a quelques années, on descendait de l'avion directement sur le tarmac, mais depuis l'année dernière, un bus est prévu pour amener les voyageurs jusqu'aux tapis des bagages. C'est moyennement dommage parce que c'était pittoresque, mais le pittoresque n'avait pas la clim', alors...Durée du voyage: 1 mn chrono.

l_avion

D'un côté le lagon, de l'autre la route qui mène au village de Pamandzi. La piste fait 1930 m de long sur 45 m de large. Si le pilote rate son atterissage, vous plongez directement dans la passe en S. Veinards...c'est un site à voir absolument.

Vous récupérez vos bagages, passez la douane et son sourire légendaire, et un groupe de femmes vous accueille avec des chants et des danses mahoraises, plus un collier de fleurs de jasmin pour sentir bon. Oui, parce qu'après 12 heures de vol, c'est pas vraiment ça. Il ne vous reste plus qu'à prendre le taxi-brousse, mais n'oubliez pas: on rentre à 5 dans la voiture, plus les valises et ce, quelque soit votre gabarit.  Alors, voyagez léger. 

je vous laisse cliquer sur le blog de MELINDA JOURNALISTE qui a fait un excellent reportage sur l' aéroport de Dzaoudzi.

                              Kaay à Mayotte