le_Manga_Be

Toute l'île se prépare en vue du référundum du 29 mars qui déterminera le futur statut de Mayotte. Si le OUI l'emporte, Mayotte deviendra ainsi dans quelques années le 101e département français.  A l'heure donc ou les mahorais devront faire un choix pour l'avenir de leur  région, il serait temps, à mon avis, de remettre les pendules à l'heure.

Si les mahorais sont fiers d'exhiber leur carte d'identité nationale, la même que la notre puisque Mayotte est française, il serait temps pour eux d'apprendre les bonnes manières. 

   MALANGO nous apprend, si on ne le savait déjà, que le vol, sport national ici, fait encore des ravages. La Direction de l'Equipement a porté plainte contre des chauffeurs qui détournaient du gasoil dans les camions pour le revendre sur le bord des routes. Pratique peu courtoise mais fort répandue ici, la Colas et la SMTPC seraient victimes des mêmes agissements de la part d'une certaine catégorie de leurs employés.

Tout est bon ici pour voler, arnaquer, détourner, "emprunter" le bien d'autrui.

Mayotte française sur la forme mais africaine dans le fond, et il faudrait certainement en passer par une répression sévère pour faire comprendre aux habitants qu'en volant l'Etat, ils se volent eux-mêmes. 

Des nouvelles des voisins maintenant:

Le nouveau président malgache auto-proclamé nous donne un exemple de bonnes manières. Après un coup d'état, avec plusieurs dizaines de morts à la clé, ce monsieur promet au pays des élections en règle "dans deux ans", juste histoire de pouvoir profiter de son trône quelque temps.   Un nouveau Roi Africain vient de naître.

Il déclare:

"Je suis convaincu que Madagascar sera un modèle dans toute l'Afrique dans le cadre de la mise en oeuvre de la démocratie."

Assurément, il sait de quoi il parle quand il prononce le mot Démocratie.

Lisez  SUR COURRIER INTERNATIONAL  l'analyse d'un journaliste malgache sur la situation de son pays.

De bonnes nouvelles maintenant: trois agriculteurs  mahorais ont obtenus la médaille d'or, d'argent et de bronze pour la qualité de leur vanille au Concours Général Agricole. Rappelons que ce concours a pour but de valoriser les produits français de qualité depuis 1870. Cocorico, la Vanille Bourbon de Mayotte est trois fois la meilleure cette année.

Et dans le genre bonne nouvelle,    AIR AUSTRAL met des billets en vente pour la métropole à 885 euros pour un départ à partir du 8 mai. J'ai acheté le mien il y a quinze jours et je l'ai payé 200 euros de plus. Si j'avais su...parfois, j'aime plus tellement la vie...!!

Sur ces bonnes paroles, je vous souhaite à tous un bon week-end

                                     Kaay à Mayotte