Je vous avais parlé ICI de la sortie sur l'îlot de sable blanc et de l'apéro pris face au coucher de soleil.  A l'occasion du départ de Olivier et Florence qui quittent Mayotte définitivement, nous avons eu la chance d'assister au lever de Lune sur l'îlot Bandrelé pour le pot d'adieu. Rien que ça.

la_plage

L'avantage d'habiter loin de chez nous est qu'on fait sur place des rencontres improbables. On y rencontre des gens qu'on n'aurait jamais connu en restant dans le quartier. Des métiers différents, des loisirs à l'opposé des nôtres et une maison dans une région inconnue de nous mais on se rencontre, on sympathise et finalement, on s'attache. L'inconvénient d'habiter sur une île est qu'on n'y fait que passer. Et qu'il est difficile de voir partir nos amis.

les_Planteurs    

Un vrai pot de départ ne se fait pas sans un bon Punch. Juste ce qu'il faut. Et plus encore.

les_rochers

Il faut aussi de la musique. De la bonne musique qui plaise à tout le monde. Nous, c'était le bruit du ressac. Désolée.

le_lever_de_Lune 

Pour créer une ambiance, il faut aussi une jolie déco. Le plus naturel possible, c'est encore mieux. Dont acte. Les soirées Eddy Barclay passent leur chemin. Re-désolée.

la_Lune

Nous étions une trentaine et les au revoir furent émouvants. Les rires des enfants, les larmes des adultes, la joie et la tristesse se sont mêlées une dernière fois sur fond d'un lever de Lune presque pleine.

Merci à Florence pour nos trois années de fou rire, merci à Olivier pour ton accueil chaleureux, et à une prochaine destination, qui sait...

Avec le concours de Sea Blue Safari, Nils et ses bateaux.

                                                           Kaay à Mayotte