J'inaugure ce soir une rubrique Lecture, qui sera plus ou moins axée sur les îles. Toutes les îles. J'aime les histoires de pirates et les histoires qui se passent sur les îles. La mer sera le vecteur de cette rubrique, de l'hémishère nord à l'hémisphère sud. J'essaierais du mieux que je peux de vous faire partager mes coups de coeur  et vous prie d'être  indulgent sur mon sens de la critique. 

Je commence cette série avec l'histoire du botaniste du Roy, Pierre Poivre qui a eu une vie pour le moins mouvementée.

Né à Lyon, d'une famille de modestes commerçants, il entre chez les missionnaires de la Croix-Rousse mais s'aperçoit vite que ce n'est pas son truc. L'Aventure avec un grand A, voilà à quoi il rève. Il part en Chine pour évangéliser Canton et Macao, mais se fait renvoyer par ses supérieurs.

Il embarque sur un navire de la Compagnie Française des Indes Orientales et, dans la bataille contre un navire anglais, perd la main droite d'un coup de boulet de canon. Il est débarqué à Djakarta et découvre les plantations de muscadiers et girofliers. Les épices sont alors une richesse fabuleuse, valant bien plus que l'or.

Pierre Poivre se met en tête d'acclimater ces épices sur l'Ile de France, future Ile Maurice, alors possesion française.

41761MF7C9L__SS500_

L'auteur,  Daniel Vaxelaire, nous fait partager les aventures de Pierre Poivre, des déceptions jusqu'à l'anoblissement de l'émissaire par Louis XV, en passant par l'amour de sa vie, Françoise Robin. Le livre commence par l'histoire des épices, la convoitise des différentes royautés européennes qui se partageaient le monde, les nobles batailles et les coups bas, pour arriver à l'histoire même du botaniste.

De Macao à Batavia, du Timor à l'île Bourbon, de Guernesey à l'Ile de France, Chasseurs d'épices nous mène à travers les océans et nous pose quelques instants au Jardin Pamplemousse, à l'apogée des aventures de Mr Poivre.

Ce livre sent la mer, les épices, la sueur et le sang des batailles navales. Il nous donne envie de (re)voir le Jardin Pamplemousse, et la  Maison Euréka à Moka.  Il nous raconte la Compagnie des Indes et les Mascareignes, les gouverneurs et les pirates, les roitelets et les paysans, le courage des uns et la lâcheté des autres.    

Bonne lecture à vous.

                      Kaay à Mayotte