Moi, j'aime bien prendre l'avion. Si. J'aime l'avion parce que ça signifie que je pars; et même quand je reviens, j'aime bien. Et même quand il y a du retard, j'aime bien aussi. Moins, mais j'aime bien.

L'avion a du retard, donc. Deux heures pour être exact. La dame chargée de nous renseigner via le haut-parleur parle tellement près du micro que ça donne quelque chose comme: Mesdames et Messieurs....avion...re%tard...déso...lé....cause...&&&...etard...merci....compréhension....grrrr....§§§. En gros, on est à la bourre et Air Austral s'excuse de la gène.

Les ceux qui sont en vacances le prennent bien, les autres paniquent et tentent de joindre la famille par téléphone pour leur expliquer qu'il ne faut pas paniquer.

On est quelques uns à avoir les écouteurs fixés aux oreilles et à écouter de la miouzik en attendant l'avion. Moi, j'm'en fous, j'habite à deux minutes de là et j'ai trois semaines de vacances devant moi. Alors, que j'arrive demain ou après-demain...   

l_avion

Après les plates excuses de la compagnie, le trajet de Mayotte-Réunion nous  réserve une belle surprise. Un plateau repas digne d'une classe business, jugez plutôt: du pinard, une salade, des gâteaux, une terrine de pintade et une terrine de foie gras, rien que ça. Ouais. Seulement, vous noterez qu'il manque du pain, alors je fais comme tout le monde, je mets les terrines dans mon sac et je mange le reste.

plateau_repas

Comme il faut bien rattraper le retard de deux heures, l'escale à la Réunion de 2h est écourtée..de deux heures. Le temps d'attraper une revue et un pot de confiture de letchis à la librairie du Duty-Free, et j'entends une douce voix appeler mon nom à travers tout l'aéroport. Mme XX...est priée de se présenter au comptoir d'enregistrement pour un départ immédiat. Merde. Plus le temps de prendre une bouteille de rhum, tant pis pour la famille.

Je passe donc dernière à la douane et j'ai une vision d'horreur: TOUS les pots de terrine sont étalés sur une table. Il est interdit de passer des pâtes et crèmes, même un pot de 20gr, et on est tous priés de laisser la marchandise sur place avant d'embarquer. Les douaniers se frottent les mains, ce soir c'est la teuf au foie gras. J'aurais du faire ce boulot, moi. Il parait que ça rapporte un max...!!

Air_Austral

J'ai réservé une place près du hublot et je me retrouve coincée tout contre par une Réunionnaise qui a fort abusé du cari et du rougail durant sa jeunesse. Un papi se démène pour garer convenablement sa valise dans la cabine et bouche tout le passage. J'aurais pris le double-décimètre à ta place, vieux, pour être vraiment sûr qu'elle ne déborde pas d'un pouce.

Un méga beau gosse s'installe à la rangée d'à côté. Toutes les filles se tordent le cou pour le regarder, tandis que les mâles font comme s'ils n'avaient rien vu.

Deux jeunes derrière moi ricanent bêtement. Tellement bêtement qu'on peut sentir la peur monter en eux à l'approche du décollage.  La jeune fille à côté d'eux les rassure comme elle peut, mais n'est pas plus fière. Un bébé commence à hurler, c'est l'heure du biberon et une dame d'une âge respectable demande à sa maman d'un âge encore plus respectable et qui se trouve deux rangées plus loin, si tout va bien, et est-ce que tu veux boire de l'eau avant le décollage et pour faire pipi, faudra que tu attendes...

Moi, je sors mon Ipod et Lenny Kravitz me détend instantanément.

Bleu

Air Austral s'est dotée de deux nouveaux appareils, des Boeing 777-300ER. Quelques nouveautés dans ces appareils: la chromathérapie est de mise et nous aurons droit au bleu, au rose, et à l'orange suivant l'heure de vol. Et le choix de films vidéos est beaucoup plus étendu que par le passé.

ecran_individuel   

Et on a l'écran individuel. Il suffit de toucher l'écran pour faire notre choix parmi les propositions de vieux films, de nouveautés, de musiques, de jeux vidéos et de reportages. La Réunionnaise d'à côté mettra toute la nuit à comprendre comment ça marche et restera bloquée tout au long du trajet sur Choice Your Language.

orange

  La couleur orange vient à temps pour nous réveiller. Mais comme je ne dors jamais dans les avions...vous y arrivez, vous ??....elle me sert juste à réveiller ma faim.

Paris

Arrivée au dessus de l'île de Malte, j'ouvre le volet du hublot. Le steward vient me demander gentiment de le refermer "par respect pour ceux qui dorment...".  Tout aussi gentiment, je lui rétorque que ceux que ça gène n'ont qu'à mettre le masque offert au début du voyage. Je laisse donc le volet ouvert. Désolée pour ceux qui dorment, mais le spectacle d'en bas me fascine.

Sur la photo, c'est l'arrivée à Paris vers 5h 30 du matin.

Sur l'écran général, on peut voir l'atterrissage en direct avec caméra embarquée sous l'appareil. Génial. Je me souviens que cette année encore, je ne pourrais pas aller à la Foire du Trône que j'adore tant pour les sensations que les machines procurent.

Applaudissements de rigueur pour le commandant de bord qui a bien fait son boulot. 

Roissy

Je sors la dernière. Mon train part de Montparnasse à 9h, j'ai donc tout le temps devant moi. Les lumières crues des néons de Roissy CDG réveillent totalement ceux qui ont eu du mal à émerger et je retrouve dans les couloirs les deux jeunes qui flippaient hier soir au moment du décollage. Vous savez quoi ??   téléphone portable à l'oreille, ils hurlent combien c'est kiffant de prendre l'avion...c'est trop top, tu devrais essayer une fois dans ta vie...!!

J'adore l'avion. Vraiment. Mais dès que je suis riche, je m'achète un jet privé.

Heu...je peux commencer la quête aujourd'hui ??

j'ai besoin de 40 millions d'euros rapidement, s'il vous plaît.

                                                        Kaay à Mayotte